Шарль Паскуа предъявил обвинение по делу против нефтяной пищи


Установить ссылку на эту статью с друзьями:

Charles Pasqua a été mis en examen, mercredi 5 avril, dans l’une des enquêtes françaises sur les malversations présumées autour du programme « Pétrole contre nourriture » en Irak, a indiqué, jeudi, l’ex-ministre de l’intérieur, qui a annoncé son intention de contester les poursuites.

Soupçonné par la justice d’avoir bénéficié d’allocations sous forme de bons d’achat de barils de pétrole attribués par le régime de Saddam Hussein, il a été mis en examen par le juge d’instruction de la brigade financière, Philippe Courroye, notamment pour « trafic d’influence aggravé ». M. Pasqua a annoncé jeudi que « ses avocats déposeront dès aujourd’hui un recours en annulation de la mise en examen devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris ».


подробнее


Facebook комментарии

Оставить комментарий

Ваш электронный адрес не будет опубликован. Обязательные для заполнения поля помечены *