Электричество, электроника и IT Привет-Tech, Интернет, DIY, освещение, материалы и новыеЕвропа готовит интернет-цензуру с Google и Facebook

Привет технологий электронного и компьютерного оборудования и Интернет. Более эффективное использование электроэнергии, помочь с работой и техническим, выбор оборудования. Презентации светильники и планы. Волны и электромагнитное загрязнение.
Аватар де l'utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
сообщений: 48327
Надпись: 10/02/03, 14:06
Расположение: планета Серра
х 599

Европа готовит интернет-цензуру с Google и Facebook

Сообщение не лупаритет Christophe » 15/12/18, 13:51

On comprend maintenant les cadeaux fiscaux de ces 2 GAFA de la part de l'Europe: ils auront une mission d'intérêt public de censure... : Сырный:

Bref 1984 se profile tout doucement mais bien surement à l'horizon: http://www.allocine.fr/film/fichefilm_g ... =1791.html

1984.jpg
1984.jpg (18.66 KB) Рассматриваемый раз 268


Les petits sites comme ce forum n'entreront évidement pas dans ce jeu mais si google les censure, ils ne seront plus trouvable....

Petite anecdote:

Econologie a perdu 50% de ses visiteurs venant de Google (donc 48% de ses visiteurs totaux) au mois de novembre 2012 pour une raison que je n'ai toujours pas expliqué ni donc résolue...

Je n'entre pas dans la parano je dis simplement que je n'ai pas trouvé la réponse après des dizaines d'heures de recherches...et que c'est un exemple qui montre comment google contrôle l’immense majorité des sites...(sauf facebook, twitter, instagram qui ont leur "cheptel captif"...)

A suivre?

LES GOUVERNEMENTS EUROPÉENS S’ACCORDENT POUR CONFIER LA CENSURE DU WEB À GOOGLE ET FACEBOOK
6 Decembre 2018


Nous n’aurons jamais vu un règlement européen être accepté aussi rapidement par les gouvernements européens (en moins de 3 mois !), et ce malgré les inquiétudes exprimées par divers États (1). Macron les a manifestement convaincu que, les élections européennes approchant, ils pourraient maintenir leur pouvoir en agitant l’inaltérable prétexte terroriste. En résulte une censure et une surveillance généralisée de l’Internet.


Le Conseil de l’Union européenne vient donc d’acter, à l’instant et sans le moindre débat sérieux, un projet de loi qui obligera tous les acteurs du Web à se soumettre aux outils de surveillance et de censure automatisés fournis par Facebook et Google (2), tout en permettant à la police d’exiger le retrait en une heure des contenus qu’elle jugera « terroriste », sans l’autorisation d’un juge.

Deux mesures aussi délirantes qu’inédites, qui conduiront à soumettre tout l’écosystème numérique européen à une poignée de géants que l’Union prétend cyniquement vouloir combattre (lire notre analyse), tout en risquant de remettre en cause la confidentialité de nos correspondances (3)… Et tout ça alors que ni la Commission européenne ni les gouvernements n’ont jamais réussi à démontrer en quoi cette loi serait utile pour lutter contre le terrorisme (4).

Le débat sur ce texte se poursuivra maintenant devant le Parlement européen. Celui-ci votera mercredi prochain, le 12 décembre, un premier « rapport sur la lutte anti-terroriste » qui, sans avoir l’effet d’une loi, promeut peu ou prou les mêmes mesures absurdes que celles prévues dans le « règlement de censure anti-terroriste », que le Parlement examinera dans les semaines suivantes.

Ce premier vote de mercredi sera l’occasion pour chaque député européen de révéler sa position face au projet totalitaire d’Emmanuel Macron, et ils devront en rendre compte alors que s’amorce la campagne électorale pour les élections européennes de 2019.

дело
1. ↑ Se sont notamment opposés à la version actuelle du texte la Finlande, la Slovaquie, la République Tchèque, la Pologne, le Danemark
2. ↑ Dès juin 2017, la Commission européenne se félicite publiquement « avoir travaillé depuis deux ans avec les plateformes clefs du Web au sein du Forum européen de l’Internet », qui regroupe Google, Facebook, Twitter et Microsoft depuis 2015, « pour s’assurer du retrait volontaire de contenus terroristes en ligne », notamment grâce à « l’initiative menée par l’industrie de créer une « base de données d’empreintes numériques » [« database of hashes »] qui garantit qu’un contenu terroriste retiré sur une plateforme ne soit pas remis en ligne sur une autre plateforme ».
Pour la Commission, déjà, « l’objectif est que les plateformes en fassent davantage, notamment en mettant à niveau la détection automatique de contenus terroristes, en partageant les technologies et les outils concernés avec de plus petites entreprises et en utilisant pleinement la « base de données d’empreintes numériques » » (toutes ces citations sont des traductions libres de l’anglais).
3. ↑ Notons ici une légère évolution depuis notre dernière analyse concernant les risques pour la confidentialité de nos communications. Dans la version du règlement actée aujourd’hui par le Conseil de l’UE, le considérant 10 a été modifié et semble tenter d’exclure du champ d’application de ce texte les services de communications interpersonnelles : « Interpersonal communication services that enable direct interpersonal and interactive exchange of information between a finite number of persons, whereby the persons initiating or participating in the communication determine its recipient(s), are not in scope ».
Cette précision est toutefois particulièrement hasardeuse et n’a rien de rassurante. D’abord, la précision n’est nullement reprise à l’article 2 du règlement qui définit les différentes notions du texte. Surtout, cette précision n’est pas cohérente : les « service de communications interpersonnelles » sont déjà définis par le code européen des communications électroniques (article 2 et considérant 17), comme pouvant alors couvrir certains services de Cloud (où un nombre limité d’utilisateurs peuvent échanger des documents, typiquement). Pourtant, la version du règlement actée aujourd’hui indique explicitement s’appliquer aux services de Cloud, tout en prétendant ne pas s’appliquer aux communications interpersonnelles. La confusion est totale.
4. ↑ En 2017, l’UNESCO publiait un rapport analysant 550 études publiées sur la question de la radicalisation en ligne. Le rapport conclut que « l’état actuel des preuves sur le lien entre Internet, les médias sociaux et la radicalisation violente est très limité et toujours pas conclusif » et qu’il n’y a « pas de preuves suffisantes pour conclure qu’il existe un lien de causalité entre la propagande extrémiste ou le recrutement sur les réseaux sociaux et la radicalisation violente des jeunes ». Le rapport souligne que « les tentatives pour empêcher la radicalisation des jeunes sur les aspects Internet n’ont pas prouvé leur efficacité mais, d’autre part, peuvent clairement nuire aux libertés en ligne, particulièrement la liberté d’expression » (notre traduction de l’anglais).


источник: https://www.laquadrature.net/2018/12/06 ... -facebook/
0 x
Ce forum Вам помогли или посоветовали? Помогите ему тоже поэтому он может продолжать это делать! Статьи, анализ и загрузки в редакционной части сайта, опубликовать свою! Извлеките (часть) ваши сбережения из банковской системы, покупайте криптовалюты!

Аватар де l'utilisateur
Exnihiloest
Гранд Econologue
Гранд Econologue
сообщений: 1190
Надпись: 21/04/15, 17:57
х 57

Re: Европа готовит интернет-цензуру с Google и Facebook

Сообщение не лупаритет Exnihiloest » 15/12/18, 18:48

Кристоф писал:...
Les petits sites comme ce forum n'entreront évidement pas dans ce jeu mais si google les censure, ils ne seront plus trouvable....

Non, j'y crois pas, ce site profiterait des data centers polluant de la multinationale Google ?!
On peut pourtant demander à Google de ne pas être répertorié, c'est juste un fichier à placer à la racine du site... : Сырный:
0 x
Аватар де l'utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
сообщений: 48327
Надпись: 10/02/03, 14:06
Расположение: планета Серра
х 599

Re: Европа готовит интернет-цензуру с Google и Facebook

Сообщение не лупаритет Christophe » 15/12/18, 19:18

Profiter n'est pas le bon verbe! Dépendre oui! Comme 99% des sites internet sauf les majors des réseaux sociaux qui ont leur trafic "interne" propre! Quand tu veux aller sur youtube tu passes plus par google (mais tu peux le faire...)

Si cela te choque tant: comment es-tu tombé sur ce site? Dis nous voir... : Сырный:

Tu veux que ce forum dépende moins de Google: partages des url (publications) venant du site sur facebook et twitter...C'est actuellement la seul alternative (+ autres réseaux sociaux comme pinterest...etc...)...Visiblement très très peu de membres des forums prennent la peine de le faire...

Tant pis... : Сырный:
0 x
Ce forum Вам помогли или посоветовали? Помогите ему тоже поэтому он может продолжать это делать! Статьи, анализ и загрузки в редакционной части сайта, опубликовать свою! Извлеките (часть) ваши сбережения из банковской системы, покупайте криптовалюты!
ENERC
Я понимаю econologic
Я понимаю econologic
сообщений: 130
Надпись: 06/02/17, 15:25
х 30

Re: Европа готовит интернет-цензуру с Google и Facebook

Сообщение не лупаритет ENERC » 15/12/18, 19:29

Petit test avec des moteurs de recherche: je cherche "La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2" : Сырный: : Сырный:

Google: Econologie est en tête avec une entrée
Qwant: Econologie est en tête avec 2 entrées
DuckDuckgo: une pub Amazon en tête, puis 3 entrées Econologie
LeMoteur: une pub Amazon, puis une entrée

Sur "le potager du paresseux"
Google: 6ieme position, mais une vidéo de did67 mis en avant
Qwant: juste après une pub
DuckDuckgo: en position 2, et pleins de vidéo de did67

Ce n'est pas si mal que ça non?
0 x
Аватар де l'utilisateur
Grelinette
эксперт Econologue
эксперт Econologue
сообщений: 1526
Надпись: 27/08/08, 15:42
Расположение: Прованс
х 77

Re: Европа готовит интернет-цензуру с Google и Facebook

Сообщение не лупаритет Grelinette » 16/12/18, 11:52

ENERC писал:Petit test avec des moteurs de recherche: je cherche "La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2" : Сырный: : Сырный:

Google: Econologie est en tête avec une entrée
Qwant: Econologie est en tête avec 2 entrées
DuckDuckgo: une pub Amazon en tête, puis 3 entrées Econologie
LeMoteur: une pub Amazon, puis une entrée

Sur "le potager du paresseux"
Google: 6ieme position, mais une vidéo de did67 mis en avant
Qwant: juste après une pub
DuckDuckgo: en position 2, et pleins de vidéo de did67

Ce n'est pas si mal que ça non?


Très intéressant ce classement de résultats selon le moteur de recherche utilisé pour la recherche du sujet !

A priori cela doit venir du comptage des requêtes concernant le sujet recherché par les internautes sur tel ou tel moteur, mais il y a peut-être d'autres facteurs... Peut-être aussi la syntaxe utilisée pour définir le même sujet, par exemple "potager du paresseux","potager sans fatigue", "agriculture facile", "permaculture", etc

Ce serait très intéressant d'avoir un outils qui balaye les différents sujets traités, sur éconologie et d'autres forums, et qui donne les statistiques sur les résultats obtenus. Ca peut éventuellement permettre de découvrir les tendances de thèmes traitées sur chaque site.

Quel est le sujet le plus "populaire" sur éconologie ?

Il y a sans doute plusieurs réponses selon le paramètre dominant : nombre de réponses, lectures, participants, volumes de données postées (longueur des réponses et commentaires), fréquence de lecture, nombre d'occurrences données par les moteurs de recherche, etc. On peut aussi avoir un indicateur du taux de "conflictualité", ou inversement de "consensus" sur un sujet selon le site, etc.

J'imagine que les gros acteurs du web font ce type de statistiques, après,tout est question de pertinence d'analyse d'interprétation.
0 x
Проект конном-гибрид - Проект Эконология
«Стремление к прогрессу не исключает любовь к традиции"

Аватар де l'utilisateur
Grelinette
эксперт Econologue
эксперт Econologue
сообщений: 1526
Надпись: 27/08/08, 15:42
Расположение: Прованс
х 77

Re: Европа готовит интернет-цензуру с Google и Facebook

Сообщение не лупаритет Grelinette » 16/12/18, 12:13

et j'ajoute ... qu'on peut même établir un profil de l'internaute sur le même principe !

Par exemple, profile de l'internaute "Grelinette" :
- Les sujets qui le stimulent le plus, ceux où il est le plus actif, ou réactif, ...
- Nombre et longueur des commentaires, par jour, mois, selon les thèmes, ...
- Taux d'agressivité, taux d'opposition, taux de consensus, ...
- ses amis/ennemis, ...

et même des données plus "personnelles" : tranches horaire d'intervention (matin, journée, soirée, nuit), affinité avec les autres internautes (souvent d'accord avec ..., souvent opposé à ..., très agressif avec ..., très cordial avec ..., les sujets où il est à l'aise, ceux où il s'empêtre dans des arguments brumeux, etc...

Je me souviens qu'à la fac (commerce), nous avions fait, après une série de tests, un diagramme des affinités des étudiants entre-eux avec un classement par groupes. C'était amusant, peut-être sans grand intérêt, sauf quand un psychologue faisait une analyse plus poussée d'un étudiant en particulier ou d'une relation spéciale entre 2 étudiants pour en expliquer les mécanismes et les raisons plus ou moins inconscients... Forcément, c'était pour préciser le profil de consommateur d'un individu ou d'un groupe afin de définir une stratégie marketing (produit, prix, communication, etc).

Allez Christophe, fait nous un diagramme des internautes éconologues ! : Сырный:

Tu peux même aussi faire un petit encadré mensuel avec : le sujet du mois : le plus actif, le plus consensuel, le plus conflictuel, l'internaute le plus actif, le plus controversé (selon le sujet), le plus rassembleur, etc
0 x
Проект конном-гибрид - Проект Эконология
«Стремление к прогрессу не исключает любовь к традиции"




  • Похожие темы
    Reponses
    Просмотров
    Dernier сообщение

Назад к "Электричество, электроника и IT Привет-Tech, Интернет, Сделай сам, освещение, материалы и новые"

Сейчас на сайте?

Пользователи, просматривающие это forum : Нет зарегистрированных пользователей и гость 1